Programme Hiver-Printemps 2016

Les Rando-Mer, QU’ES AQUO ?

Le préambule à vos futures vacances…

3 niveaux de randonnées :
Niveau 1 : marche de 8 à 10 km pour profiter des manifestations dans les stations balnéaires,
Niveau 2 : marche de 10 à 12 km avec généralement une pause repas près de la plage,
Niveau 3 : marche de 12 à 15 km avec possibilité de baignade en cours de randonnée ou à l’heure du déjeuner.

Pour ces balades littorales, vous effectuerez l’essentiel de la marche le matin, ponctuée de quelques visites de villages ou marchés agrémentés de dégustations. L’après-midi est consacré au repos. Pour ces sorties, maillot de bain et serviette de plage sont recommandés ! Les adeptes du bien-être aquatique savoureront les joies de la baignade !
Et pour les adhérents bienheureux qui le souhaitent, il leur est possible de profiter de la plage toute la journée.

AU PROGRAMME : 8 Destinations – UNE SORTIE TOUS LES QUINZE JOURS du 15 juin au 21 septembre 2014

Un départ à 8 heures avec un retour entre 20h00 et 20h30 vous permet de profiter pleinement de votre journée, et de découvrir de belles plages, criques, sentiers côtiers, aux parfums iodés d’embruns… Une occasion rêvée pour redécouvrir la côte Méditerranéenne !

LES DIFFÉRENTS NIVEAUX AU PYRÉNÉES CLUBDécouverte : Excursions courtes de 9 à 12 km avec des dénivelées faibles (200 à 300 m en moyenne sans forte pente) ; souvent agrémentées de visites.Promenade : Excursions de 12 à 15 km avec des dénivelées variant de 300 à 500 m; le rythme de marche permet à toute personne même peu entraînée de marcher 5 à 6 heures en admirant les paysages.Rando 1 : Excursions de 15 à 18 km avec des dénivelées variant de 500 à 700 m ; le rythme de marche sans être effréné nécessite plus d’entraînement.Rando 2 : Excursions de 18 à 21 km avec des dénivelées variant de 700 à 900 m ; le rythme de marche est plus soutenu.Rando 3 : Excursions plus longues jusqu’à 25 km avec des dénivelées pouvant atteindre 1000 m ; le niveau est sportif.QUELQUES RÈGLES POUR PASSER UNE BONNE JOURNÉE EN RANDONNÉE1 – Ne pas sous-estimer ou surestimer ses capacités afin de choisir le groupe qui correspond le mieux à sa condition physique.2 – L’animateur de la randonnée est seul maître du parcours. IL EST IMPÉRATIF de ne pas le dépasser. C’est lui qui détermine le rythme de la marche, la fréquence des arrêts et leur durée.3 – Prévenir si vous vous éloignez du sentier, laissez votre sac sur le bord. Au cours de la randonnée, chacun doit être attentif à ses voisins.4 – Ces quelques règles de bon sens peuvent paraître évidentes, les respecter dépendent de chacun de nous.Mener un groupe n’est pas chose facile…C’est pourquoi, il est important que toute consigne énoncée par l’accompagnateur soit respectée par tout le groupe sans exception, pour le confort et la sécurité de tous ses membres…
QUELQUES ( BONS ) CONSEILS…Votre sac à dos : il doit être confortable : 35 à 40 1 (pour les sorties journées – plus grand pour les week-ends) ceinture large et rembourrée pour bien prendre appui sur le bassin ; bretelles larges pour plus de confort au niveau des épaules. La courroie de rappel au niveau de la poitrine n’est pas inutile : elle évite aux bretelles de glisser ; un dos aéré évite de troptranspirer.Ainsi équipé, vous oublierez que vous portez un sac à dos et vous pourrez mieux vous concentrer sur votre plaisir !Vos chaussures : chaussures de randonnée obligatoires. Pour votre confort et votre sécurité (et la longévité… de votre matériel), n’hésitez pas à mettre le prix ; pour les randos plus « techniques », choisissez les semelles semi-rigides (« Vibram ») et des chaussures cramponnables si vous souhaitez les utiliser aussi en montagne.LE CONTENU TYPE D’UN SAC A DOS* un poncho – une polaire* une veste coupe-vent (Goretex par exemple)* une casquette ou un bonnet* lunettes de soleil et crème solaire* une paire de gants (2 en hiver)* quelques barres de céréales ou fruits secs ou chocolat pour éviter « la p’tite fatigue d’onze heures» et attendre l’heure du repas (aux alentours de 13 heures) sans l’inquiétude d’une hypoglycémie* le pique-nique depuis Toulouse (on ne fait pas son marché en cours de route)* au moins 1 litre ½ d’eau plate (2 litres en été).Il faut boire peu mais souvent : vous éviterez ainsi crampes, courbatures ou autres contractures. Votre gourde doit être facilement accessible. Il existe maintenant la « pipette » qui permet de boire en marchant, sans attendre d’être déshydraté !..* une lampe de poche ou frontale* le gobelet pour accepter (ou offrir) l’indispensable verre de l’amitié.* une petite pharmacie (bande de contention, antiseptique, sparadraps anti-ampoules, arnica …). Ne comptez pas toujours sur les autres !Facultatif mais utile :- un thermos avec une boisson chaude,- un bâton télescopique (soulage les genoux dans la descente),- des guêtres ou un sur-pantalon,- un peu d’argent de poche pour « la mousse » ou le chocolat chaud du soir et les visites éventuelles.dans un autre sac : vous prévoirez les chaussures et les vêtements de rechange, vous mettrez ce sac dans la soute arrière du car côté chauffeur.Evitez les poches plastique des supermarchés : elles prêtent à confusion !…